Friteuses : Fiche de prévention

Sans titre 20

Les frites, nous en raffolons tous, grands comme petits. C’est un véritable plaisir de les faire frire et de les déguster à pleines dents. En parler est également un plaisir ; mais ce dont personne ne souffle mot, c’est le nombre de dégâts causés par l’ignorance, la négligence et l’imprudence avec les friteuses utilisées.

Tous les ans en effet, la mauvaise utilisation d’une friteuse occasionne de sérieux accidents. Entre les risques d’électrocutions que peuvent créer les friteuses électriques et les brûlures dues au contact de la peau avec l’huile de cuisson portée souvent ou parfois à 190 °C, l’on ne sait plus où donner de la tête.

Il est donc important :

  • De pouvoir placer toute machine à frire de manière à ce qu’elle soit stable, et surtout, prendre toutes les précautions possibles avant de procéder à son usage.
  • D’éviter également d’avoir vos enfants auprès de vous ou même de demander leur assistance au cours de l’utilisation de la friteuse. Un faux pas, une inattention, et un malheur est vite arrivé.

Encore qu’un début d’incendie en cuisine qui vire au drame peut subvenir à tout moment, il est important de respecter toutes les règles en vigueur avec ces appareils, et de prendre toutes les précautions adéquates. Rappelons qu’un incendie peut être dû à un cas de surchauffe de l’appareil. Cette surchauffe peut entraîner un début de flamme qui peut prendre rapidement des proportions exagérées, si une hotte aspirante était utilisée non loin de la friteuse.

Textes applicables

(À titre informatif, voici quelques textes qui vous sont donnés. Pour rappel ces derniers ne pourraient en aucun cas remplacer la réglementation en vigueur)

  • Norme NF EN 60335-1 (mai 2013) : Appareils électrodomestiques et analogues – Sécurité – Partie 1 : exigences générales.
  • Norme NF EN 60335-2-13/A11 (février 2015) : Appareils électrodomestiques et analogues – Sécurité – Partie 2-13 : règles particulières pour les poêles à frire et appareils analogues.
  • Norme NF EN 61 309 (décembre 1995) : Friteuses à usage domestique – Méthodes de mesure de l’aptitude à la fonction.
  • Décret n° 2003-935 du 25 septembre 2003 modifiant le décret n° 95-1081 du 3 octobre 1995 relatif à la sécurité des personnes, des animaux et des biens lors de l’emploi des matériels électriques destinés à être utilisés dans certaines limites de tension.
  • Directive 2014/35/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 février 2014 relative à l’harmonisation des législations des États membres concernant la mise à disposition sur le marché, du matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension.

choisir Friteuse

Conseils de prévention

  1. Pour les friteuses électriques

En ce qui concerne les friteuses électriques, il faut toujours :

  • S’assurer que la friteuse électrique est branchée sur une prise de terre ;
  • Vérifier que la prise utilisée peut supporter un flux électrique d’au moins 10 A et que la tension du réseau et celle adaptée à l’appareil sont conformes ;
  • Utiliser une ou plusieurs sécurités de 16 A, si la friteuse doit être sur le même circuit de branchement que d’autres appareils, et ne faire recours à une rallonge que si cette dernière dispose d’une prise de terre ;
  • Éviter de faire usage de l’appareil, si vous remarquez que ce dernier ou son cordon semble en mauvais état ou présente des dysfonctionnements. Le mieux à faire dans ces cas est d’avoir recours au service après-vente du distributeur ou du fabricant ou de faire appel à un professionnel en maintenance, si votre garantie a expiré ;
  • S’abstenir de débrancher la machine en tirant sur la corde (il vaut mieux maintenir la tête de la fiche), et de rincer l’appareil sous un robinet ou de le mettre dans de l’eau (cela risquerait de détruire ses composantes électriques et de créer des risques d’électrocutions au prochain branchement) ;
  • Débrancher la friteuse et la laisser entièrement refroidir avant de procéder à son nettoyage. Aussi, il faudra fréquemment nettoyer le filtre métallique contre les vapeurs d’huile de l’appareil. Selon le modèle que vous avez, renouveler celui au charbon actif contre les odeurs après 35 ou 50 utilisations ;
  • Se garder de mettre en contact les parties de votre corps avec l’emplacement du filtre situé au niveau du couvercle lorsque l’appareil est en cours d’utilisation, afin d’éviter tout risque de brûlure que pourrait causer la vapeur chaude s’échappant du conduit.
  1. Pour tous les modèles

Peu importe le modèle de machine à frire que vous utilisez, il faut absolument :

  • Installer l’appareil sur un support de travail rigide et stable loin de toute source d’eau, et ne jamais le mettre en marche sans avoir au préalable rempli sa cuve d’huile de friture ;
  • Faire preuve de prudence et prendre toutes les précautions possibles au cours de son usage, et surtout éviter d’avoir des enfants à proximité ;
  • S’assurer, en remplissant la cuve d’huile, de ne jamais aller au-delà du niveau maximum marqué sur la paroi ; et ceci, que ce soit au cours de la première utilisation ou en cas de rajout de matières grasses lors de son usage (en cas de baisse du bain d’huile) ;
  • Éviter de toucher les parois de la machine en cours d’utilisation, se garder de mélanger diverses huiles et matières grasses, et contrôler le brunissement du bain de friture, afin de le changer de façon périodique selon les données de la notice de l’appareil ;
  • Éviter en cas d’incendie de chercher à éteindre les flammes avec de l’eau, afin de limiter les dégâts ou les risques de brûlures que pourraient causer les projections de matières grasses enflammées.
  • Remplir le panier de cuisson aux trois quarts en cas de fritures d’aliments surgelés, paner avant la friture les aliments comme les filets de poisson, les viandes et autres. Pour plus de croquant du côté des frites, faire sécher leurs surfaces au préalable ;
  • Faire usage lors de la cuisson, d’une huile spéciale pour friture, et éviter l’usage du beurre ou de l’huile d’olive (car ils fument vite à température basse) ;
  • S’assurer de ne plonger dans l’huile que des ustensiles en métal disposant de poignées isolantes. En cas d’incendie, fermer le couvercle de l’appareil ou couvrir la machine d’un linge épais mouillé, afin d’étouffer les flammes grandissantes. Il faudra ensuite juste aérer et laisser à la machine le temps de se refroidir ;
  • Filtrer fréquemment la matière grasse utilisée afin de prévenir les risques d’inflammations qui pourraient être causés par l’altération rapide de l’huile de friture quand celle-ci se trouve en contact des débris d’aliments qui se détachent et finissent par brûler au fond de la cuve.

friteuse-frifri-5848

  1. Lors de la cuisson
  • Lorsque vous utilisez votre friteuse, vous devez veiller à prendre certaines précautions. Ainsi :
  • Vous ne devez jamais laisser votre machine à frire sans surveillance et ne jamais plonger le panier de façon brusque dans la matière grasse de cuisson. Cela vous permettra de ne pas vous brûler par les jets d’huiles que ça pourrait créer ;
  • Afin d’éviter l’écume une fois la cuisson finie, vous devez toujours laisser couler l’huile contenue dans les aliments en suspendant le panier de cuisson au bord de la cuve avant de les poser sur du papier absorbant ;
  • Si pour fonctionner, la friteuse dont vous disposez a besoin de l’apport d’un chauffage sur un foyer de cuisinière, alors vous devez absolument toujours avoir un œil sur elle au cours de la cuisson et surtout éviter que les enfants en soient proches jusqu’à ce que vous ayez fini et qu’elle soit entièrement refroidie ;
  • Pour le genre de friteuse précédemment cité, l’idéal pour connaitre la bonne température de cuisson est de faire le test dit « du croûton ». Pour réaliser ce test, vous devez faire baigner un bout de pain ou même un bout de tout aliment et regarder l’évolution de sa cuisson.
  1. Lors de la cuisson d’aliments surgelés

Si vous voulez procéder à la cuisson d’aliments surgelés, il est important de :

  • Veiller à bien agiter les aliments surgelés au-dessus de votre lavabo afin de faire tomber le surplus de glace qui pourrait les entourer. Aussi, parce qu’ils refroidissent très vite l’huile de cuisson quand vous les y plongez, n’en mettez que de petites quantités à chaque fois (trois quarts du panier au plus) ;
  • Laisser l’huile de friture chauffer pendant 10 à 15 min afin que la température de cuisson soit optimale (190 °C au moins), avant d’y plonger les aliments surgelés. Cela permettra de ralentir le refroidissement que pourraient créer les aliments, et empêcher que ces derniers ne pataugent dans l’huile ;
  • Veillez également à plonger lentement dans l’huile le panier de cuisson contenant les surgelés, afin d’éviter toute éclaboussure brûlante que pourrait créer le contact entre les aliments et la matière grasse, car les surgelés font violemment bouillir celle-ci.
  1. En fin de cuisson

Voici pour finir quelques autres précautions à prendre après avoir fini d’utiliser votre friteuse. Vous devrez toujours :

  • Égoutter correctement toutes vos cuissons à chaud avant de les mettre sur du papier absorbant ;
  • Ouvrir entièrement le couvercle de la friteuse pendant la friture d’aliments riches en eau, afin de laisser se dégager efficacement toute la vapeur d’eau et d’éviter de se brûler par mégarde ;
  • Attendre le refroidissement de l’huile de cuisson avant de penser à déplacer l’appareil, afin d’éviter les risques de brûlures, car la matière grasse peut conserver longtemps après, sa température de cuisson ;
  • Avoir la certitude que votre appareil est entièrement froid avant de procéder à son rangement.

Voilà pour vous, un extrait de ce qu’il faut savoir en ce qui concerne les règles et précautions générales à prendre avant, pendant et après l’utilisation des friteuses. Je ne m’arrêterai cependant pas en si bon chemin, car parfois, même en désirant respecter les normes, vous pouvez quand même commettre une ou des erreurs. Ce qui peut conduire à des accidents alors, je tiens à vous informer des réactions et gestes utiles à avoir.

critères de choix Friteuse

Que faire en cas d’accident ?

  1. En cas d’inflammation de la matière grasse

En pleine cuisson, lorsque vous remarquez un début de flamme au niveau de votre friteuse, le geste utile à avoir est de refermer son couvercle afin d’étouffer le feu.

Si vous ne pouvez pas utiliser cette tactique, le mieux à faire est de couvrir l’appareil avec un tissu épais et mouillé pour éteindre le feu avant d’aérer la pièce pour permettre à l’appareil de refroidir.

À défaut, vous pourrez toujours appeler les Sapeurs-Pompiers (18), si besoin est.

  1. En cas de brûlure

Si vous ou l’un de vos proches êtes victime d’une brûlure due à l’utilisation d’une friteuse, vous vous devez d’avoir 4 réflexes fondamentaux. En premier lieu, vous devez évaluer l’importance de la brûlure, ensuite selon l’évaluation faite, décider d’avertir ou non les services de secours.

Peu importe que vous ayez appelé les secours ou non (si la brûlure ne nécessite pas leur présence), vous vous devez d’atténuer les douleurs de l’individu brûlé afin de le soulager et surtout vous vous devez d’éviter que son état ne s’aggrave.

  1. En cas de brûlure superficielle :

Lorsque vous ou vos proches êtes victimes de brûlures superficielles, vous devez :

  • Refroidir longuement la zone atteinte, et après avoir demandé l’avis d’un pharmacien, appliquer une pommade anti-brûlure sur la partie ébouillantée.
  • Prendre rendez-vous chez un docteur afin de se faire consulter et avoir un bilan de santé.
  1. En cas de gravité moindre

Lorsque la gravité de l’échaudure est moyenne, vous devez :

  • Ôter tout bijou porté par la victime avant que sa peau ne se gonfle, et l’installer loin de toute source de chaleur.
  • Retirer rapidement les vêtements de la personne brûlée autour de la zone d’échaudure si elle est au travers de ceux-ci. Mais, si une partie colle, la laisser tranquillement et procéder aux premiers soins, avant de la conduire à l’hôpital ;
  • Mettre la partie ébouillantée à 15 cm d’un jet d’eau froide de 15 °C pendant 15 min afin de diminuer les dégâts de la brûlure. Éviter d’exposer la victime sous l’eau froide au-delà du temps imparti (sauf bien sûr en cas d’échaudures plus graves), pour empêcher tout risque d’hypothermie ;
  • Recouvrir la partie brûlée à l’aide d’un tissu propre ou d’une compresse stérile après l’avoir aseptisée. Éviter l’usage du coton absorbant, de l’éosine, de l’alcool ou n’importe quel autre antiseptique agressif pour désinfecter les plaies ;
  • Éviter également de mettre de l’huile ou du beurre sur les blessures causées, et donner à la victime un antidouleur si elle a l’âge d’en absorber et si bien sûr elle est en état de le prendre ;
  • Prendre rendez-vous chez un spécialiste afin de faire le bilan et prendre les soins adéquats.

meilleure Friteuse

  1. En cas de brûlure grave

Lorsque vous constatez que l’échaudure est sérieuse, il faut absolument :

  • Éviter de mettre quoi que ce soit sur les zones touchées, et faire en sorte de déplacer la victime loin de la source de chaleur ;
  • Appeler au plus vite le Centre de Brûlés le plus proche de chez vous ou les services de secours d’urgence à savoir les Sapeurs-Pompiers au 18 et le SAMU au 15.

Voilà : je crois que je peux à présent conclure, car vous avez tout ce qu’il faut pour éviter les risques que peuvent vous causer les friteuses. Toutefois, au cas où l’inévitable arriverait, vous saurez comment vous y prendre afin de restreindre les dégâts qui pourraient être causés grâce à tout ce qui est dit plus haut. Dans tous les cas, faites l’effort de choisir la meilleure friteuse, et vous aurez moins de problèmes avec votre appareil.

Publicités

Comment réussir des frites croustillantes ?

Les frites, moelleuses dedans et croquantes à l’extérieur, ça vous dit ? Il est important de savourer ses frites comme on les aime. Si comme moi, l’idéal pour vous c’est des frites dorées et craquantes, voici la manière dont il faut procéder. Lisez ce guide spécial pour réussir des frites croustillantes faites maison.

Quelle variété de pommes de terre choisir pour faire des frites ?

Je sais que vous êtes pressé d’aller à l’essentiel. Mais avant, laissez-moi vous dire que toutes les pommes de terre ne sont pas destinées à la friture. C’est à ce moment que vous devez vous demander quel type de pommes de terre conviendrait le mieux à la cuisson des frites. Il existe une espèce particulière dite pommes de terre à chair « farineuse ». C’est celle-là même qu’il vous faudrait pour être sûr de bien débuter et de terminer en beauté. Vous avez le choix entre l’Agria, la Bintje, la Manon, la Caesar, ou la Marabel. Toutes ces pommes ont l’avantage de n’absorber que peu d’huile lors de leur cuisson. Si vous vous perdez toujours, il suffit de regarder sur l’emballage ou mieux, de demander à votre primeur et vous serez éclairé.

4 - Frite surgelées

Avant de faire cuire vos frites

Le processus est en 2 étapes…

  • Étape n° 1 : Comme vous pouvez vous en douter, la première des choses à faire c’est de peler vos pommes de terre à l’aide d’un couteau ou d’un économe. Ce dernier vous aidera à le faire en finesse sans gaspiller la chair de vos pommes. De plus, grâce à sa pointe à creuser, cet épluche-légumes retirera aisément les petits points noirs (yeux) de vos pommes de terres, afin qu’elles soient belles après la cuisson.

Étape n° 2 : Ici, les fines lamelles sont à prioriser. En effet, pour découper vos pommes de terre, il faut le faire en « bâtonnets mannequin », comme j’aime bien les appeler. Ne me jugez pas, chacun avec ses délires 😉 ! Selon vos préférences, si vous voulez des frites façon Pont-Neuf, alors, il faudra trancher vos pommes de terre à une épaisseur de 1 cm ; de 2 cm pour des bûches ou encore 0,5 cm si vous les préférez en allumettes. Pour opter pour la facilité, vous n’aurez qu’à utiliser un ustensile qui fera tout le travail à votre place. C’est-à-dire, un ustensile qui vous aidera à découper vos pommes dfriteuse-frifri-5848e terre régulièrement en fines lamelles.

Faut-il laver les pommes de terre ?

La réponse est mitigée ! Selon certaines personnes, il est bon de laver les pommes de terre afin d’éliminer l’amidon qui serait à la base du fait que les frites sont souvent collantes. Par contre, d’autres pensent que c’est l’ingrédient secret qui est à la base des frites croustillantes. Qui a tort ? Mais surtout, qui a raison ? J’avoue que je ne saurais le dire et c’est pourquoi je vous propose plutôt ce compromis. Lavez d’abord vos frites dans de l’eau, aussi rapidement que vous le pouvez, et renversez-les dans un torchon propre afin de les égoutter CORRECTEMENT avant de les introduire dans l’huile chaude ; sinon bonjour la cata. En effet, cela vous évitera de passer par la case brûlures avant même de pouvoir goûter à vos savoureuses frites.

 

Cuisson : le secret des frites croustillantes

Pour réussir vos frites dans le strict respect de la tradition belge, il faut nécessairement passer par la case bain d’huile. Vous aurez donc besoin d’une friteuse qu’elle soit électrique ou traditionnelle. Si vous devez en faire pour toute votre famille, c’est l’appareil à avoir absolument chez soi.

  • Quelle huile utiliser ?

Tradition belge oblige, les puristes opteront certainement pour la graisse animale, également connue sous le nom de « blanc de bœuf ». Ce dernier est censé apporter une saveur intense aux frites. Miam miam… Pour faire plus simple, vous pouvez aussi utiliser l’huile de tournesol ou d’arachide qui sont des huiles végétales adaptées à la circonstance. C’est la formule magique ou plutôt une partie, pour réussir des frites croustillantes et craquantes.

  • Température, durée de cuisson : comment réussir la friture ?

Continuons dans cette lancée en abordant maintenant un point tout aussi crucial que le précédent : la température de cuisson. Si vous vous demandez toujours comment réussir des frites croustillantes pour le plaisir de votre palais, voici le secret : il faut les cuire en 2 temps. Premièrement, plongez vos tranches de pommes de terre dans un bain d’huile à une température de 160 à 170 °C pendant 6 à 7 minutes. Ensuite, égouttez-les avant d’augmenter la puissance du feu pour ensuite les replonger dans l’huile bouillante pendant 2 minutes à une température de 180 à 190 °C. Et c’est à ce moment que la magie opère ! En effet, c’est ce 2e round qui permettra à vos frites d’être délicieusement croustillantes comme celles de votre resto favori avec une belle couleur dorée.

  • Astuce pour éviter que les frites collent

Il n’y a qu’une seule règle : il faut les faire cuire petit à petit tout en remuant le panier de temps en temps. Cela empêchera les frites de coller entre elles.

Sans titre 10

Place à la dégustation

À taaaable, c’est prêt !!! Voici enfin venue l’heure de vérité ! Laissez quelques minutes vos frites dans le panier pour les égoutter et mettez-les sur du papier absorbant afin que le trop-plein d’huile puisse être absorbé. Une fois qu’elles sont débarrassées de l’huile, vous avez carte blanche pour assaisonner vos frites de sel et de poivre afin de les accompagner avec une sauce mayonnaise, ketchup ou cocktail. Les choix sont infinis…

Nous y voilà ! Quel est votre bilan ? Positif ou négatif ? J’espère qu’après avoir suivi ces astuces, vous avez été entièrement satisfait. Pour réussir à faire des frites croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur, tout dépend de vous désormais, sans oublier que vous ne devez pas négliger les règles d’usage d’une friteuse (fiche de prévention ici).

10 aliments à ne pas mettre dans une friteuse

Pour réaliser des frites, des beignets, des nuggets, des nems et bien d’autres fritures sans trop vous fatiguer, vous avez besoin de cet appareil de cuisson rapide et efficace qu’est la friteuse. Eh oui, c’est bien ce que vous devez comprendre ! Cette machine ne sert pas seulement à frire des pommes de terre comme l’indique son nom. Néanmoins, elle n’est pas à confondre à une poêle ou à une casserole, car il ne vous est pas permis d’y frire tout ce que vous avez sous la main. Voici une liste de dix aliments qu’il faut surtout éviter de frire dans une friteuse.

1 — De l’huile de noix

1 - De l’huile de noix

Avec votre friteuse, vous avez la possibilité d’utiliser toute sorte d’huile pour frire vos aliments. Que ce soit l’huile d’arachide, d’olive, de pépins de raisin, de sésame, vous avez carte blanche pour choisir celle qui donnera un bon goût à vos fritures, pourvu qu’elle respecte la température idéale qui varie entre 160 et 180 °C. Petit bémol cependant ! Ne commettez surtout pas l’erreur d’ajouter de l’huile de noix à votre sélection. Elle donnera inévitablement un mauvais goût à vos aliments. Et ce n’est sûrement pas ce que vous aurez souhaité !

2 — Certains piments

2 - Les piments

Contrairement aux piments frais, les piments séchés n’ont pas leur place dans une friteuse. La raison est toute simple ! Lorsque vous mettez ces aliments à frire dans l’appareil, la capsaïcine qu’ils renferment se libère rapidement dans l’air et s’attaque farouchement à vos yeux et à votre gorge, ce qui vous laisse dans des douleurs (piqûre) pendant un bon moment. Si vous êtes de nature à ne pas supporter ces accidents culinaires, mieux vaut indiquer un autre chemin à vos piments séchés.

3 — Du beurre

3 - beurre

Nous pensons tous que les matières grasses comme le beurre ou la margarine fondent immédiatement à une température élevée. Eh bien, ce n’est pas toujours le cas ! Si vous avez envie de donner un léger goût de beurre à vos fritures, il serait préférable de dissoudre ce beurre dans une casserole avant de le mettre dans la friteuse ; sinon, vous obtiendrez en un clin d’œil une huile noirâtre bien carbonisée qui finira assurément à la poubelle.

4 — Des frites encore surgelées

4 - Frite surgelées

Contrairement aux frites maison, les frites surgelées n’ont pas la permission d’atterrir directement dans la friteuse sans une opération préalable. Même si vous êtes pressé de déguster vos frites, prenez le temps de les dégager du surplus de glace qui les encombre. Ce n’est qu’après cela que vous pouvez les plonger dans l’huile. Autrement, vous risquez de finir la cuisine avec des éclaboussures d’huile chaude sur la peau. Croyez-moi, c’est très douloureux !

5 — Des crevettes crues et décortiquées

5 - crevettes crues et décortiquées

Si vous aimez déguster des crevettes crues et décortiquées, ne comptez surtout pas sur votre friteuse pour les réaliser comme vous le voudrez. Il serait préférable d’opter pour une poêle pour obtenir le mélange que vous aurez souhaité, qu’il soit au beurre ou à l’huile. Si votre objectif est de les mettre dans votre friture, l’idéal serait de les recouvrir de pâte à beignets pour ne pas les perdre.

6 — Des fruits

6 - Les fruits

Nous savons tous que les fruits à l’état brut sont très importants pour l’organisme ; mais lorsque vous les soumettez à une température élevée, ils perdent leur saveur et leur vitalité. Dans ce cas, à quoi bon les frire ? Ne perdez pas alors votre temps à les mettre dans une friteuse.

7 — Des filets de poisson frais

7 - filets de poisson frais

Les filets de poisson frais ne sont pas comparables aux frites. Les premiers sont des aliments humides tandis que les autres sont des aliments lourds. Si vous comptez vous servir de votre friteuse pour frire directement vos filets de poisson, vous risquez de les retrouver carbonisés. La meilleure solution serait de les paner avant de les mettre dans l’huile.

8 — Des morceaux de viande crus

8 - morceaux de viande crus

Le même processus se répète avec les morceaux de viande crus (bœuf, mouton, poulet, porc, veau, etc.). Tout comme les filets de poissons frais, vous ne pouvez pas les cuire dans la friteuse sans au préalable les recouvrir de farine de blé, de chapelure ou d’autre chose ; sinon, ils finiront brûlés.

9 — Des légumes crus

9 - légumes crus

En ce qui concerne les légumes crus, le mieux serait de ne pas les orienter vers la friteuse. Tout comme les fruits, ces aliments sont plus vitaminés lorsqu’ils sont consommés à l’état brut. Pourquoi donc vous torturer à les surchauffer ? Toutefois, si vous y tenez vraiment, optez pour une poêle, une casserole ou un four. Votre friteuse ne pourra pas vous donner le résultat escompté.

10 — Du fromage

10 - fromage nature

Comme la viande crue ou les filets de poissons frais, le fromage nature nécessite aussi un traitement spécial avant de passer à la friteuse. Si vous tenez à le frire, assurez-vous de le recouvrir de farine de blé ou de chapelure, ou encore d’une pâte spéciale qui pourra les cuire comme vous l’aurez souhaité.

En suivant toutes ces indications, vous maintiendrez votre friteuse en bon état, et ainsi, vous pouvez réussir à réaliser des frites croustillantes quand vous le voulez.