Réussir vos fritures ! Tous les conseils : type d’huile, température, recettes…

Beignets, frites, arancini, cannoli ou croquettes, vous avez essayé maintes fois, mais vous n’avez toujours pas trouvé la formule qui marche pour réussir vos fritures comme vous les aimez ! Entre autres, l’huile est l’un des ingrédients de base sur lequel il ne faut pas se tromper. Qu’en est-il des autres éléments qu’il faut absolument connaitre ? Pour frire des bugnes ou des boulettes de viande, croquants dehors et fondants à cœur, voici pour vous aider les conseils d’une pro en la matière… Moi 😉 ! Suivez la spécialiste pour réussir vos fritures en toute simplicité.

Quelle matière grasse utiliser ?

Il faut le dire, toutes les huiles ne conviennent pas à la friture. Certaines ne parviennent pas à résister à la chaleur et brûlent au quart de tour comme l’huile de noix par exemple. Laquelle faut-il choisir alors pour réussir vos fritures ? Une huile qui peut atteindre les 180 °C de température de chauffe à défaut de 200 °C.

  • L’huile d’arachide: Cette huile répond à ces critères et reste la plus utilisée à cause de sa neutralité en saveur ; même si dans le commerce, vous pouvez trouver une multitude de matières grasses également adaptées à la friture.
  • L’huile de tournesol: Notez également que l’huile de tournesol est une excellente option, car elle peut atteindre les 200 °C.
  • L’huile d’olive extra-vierge: Question de goût et de coût, l’huile d’olive extra-vierge est reléguée derrière. En effet, elle a une saveur particulière que seuls les habitués pourraient aimer et n’est pas la portée de tous.
  • Le saindouxet la graisse de canard : En cuisine comme dans la mode, il faut oser les saveurs. Ces deux graisses bien que loin des tendances culinaires, restent de très bonnes graisses pour frire vos plats. De plus, elles supportent bien la montée en température. Aucun risque donc qu’elles brûlent !
  • Le beurre: Même si c’est très rare qu’on l’utilise, le beurre est aussi une option que seuls les cordons-bleus maîtrisent. Si vous ne voulez pas rater votre coup, utilisez simplement du ghee. C’est une sorte de beurre fondu utilisé dans la cuisine indienne.
  • L’huile de pépins de raisin: Cette huile ne donnera aucun goût particulier à vos petits plats. Elle convient donc pour les fritures.

Sans titre 2

L’évocation de certaines graisses rappelle certaines contrées. C’est le cas du saindoux qui est plus utilisé en Italie pour frire des gâteaux comme le cannoli, tandis que la graisse de canard se réserve pour le sud-ouest de la France surtout lors de la cuisson des pommes de terre. En Angleterre et en Belgique par contre, l’on préfère la graisse de bœuf. Toutes ces graisses rehaussent délicatement le goût de vos plats. Si vous voulez la neutralité, optez simplement pour une huile végétale !

Dans le commerce, il existe des huiles mixtes qui sont toutes aussi bonnes pour réussir vos fritures. Cependant, faites attention à leur qualité et non à la quantité. Cela pourrait vous causer des problèmes de santé. Pourquoi se retrouver à l’hôpital pour avoir cédé à des envies culinaires ? À vous d’en décider !

Quelle température ?

L’idéal serait de chauffer l’huile jusqu’à 165 ou 170 °C environ et parfois même à 180 °C maxi. Si votre friteuse ne dispose pas de thermostat, pas de panique ! Mes deux astuces de grand-mère vous aideront sûrement. Vous pouvez soit plonger un cure-dent ou immerger un morceau de pain dans l’huile chaude et si elle est à une température idéale, vous verrez qu’au bout de quelques secondes, le pain s’émiettera et ses petits morceaux crépiteront. Si ces derniers brûlent et salissent votre huile, il vous faudra penser à la filtrer avant de l’utiliser à nouveau. Il en est de même après la cuisson. Il faut en effet que l’huile soit toujours limpide.

Faites attention à ce que vous introduisez dans l’huile, car cela fera chuter la température d’un coup, surtout si ce sont des produits surgelés. Eh oui ! Vous risquez de vous retrouver avec de petites brûlures causées par les éclaboussures d’huile issues du choc thermique. Le mieux serait de frire vos recettes en petites portions à chaque fournée, tout en prenant le soin de vous assurer que l’huile est à température idéale. Dans le cas contraire, ce ne sont pas des fritures que vous aurez au repas, mais plutôt des beignets ou des frites imbibées d’huile. Ce qui comme vous le savez ne vous fera que du mal.

acheter Friteuse

Quel contenant utiliser ?

Votre meilleure alliée pour frire vos petits plats serait une friteuse, car à elle seule, elle contrôle la température et la quantité d’huile. À défaut d’utiliser une friteuse, vous pouvez vous rabattre sur des casseroles traditionnelles. Vous avez le choix entre une casserole bien haute et étroite, pour éviter de salir votre plan de travail, ou un poêle noir épais et de surcroit en acier inoxydable. Au pire des cas, vous avez toujours la solution wok. Je suis sûre que vous aurez forcément l’un de ces ustensiles de cuisine à défaut d’avoir celui qui est le mieux adapté à la circonstance.

Quelques recettes de friture ?

Après l’effort le réconfort dit-on ! Maintenant que vous m’avez plumé (avec joie je vous rassure) de toutes mes astuces pour réussir vos fritures, il est temps de tester l’élève pour voir ses capacités… Du salé au sucré, vous en demanderez encore et encore… Enjoy !

Salées :

  • Arancini au ragoût de canard
  • Boulettes de bœuf au citron confit
  • Boulettes d’aubergines aux pignons
  • Beignets de potiron et scamorza
  • Côtes d’agneau panées
  • Crabcakes
  • Croquettes de pâtes
  • Croquettes de riz romaines (Supplì)
  • Nuggets de poulet
  • Ravioli frits à la ricotta

Sucrées :

  • Bugnes italiennes (Frappe ou chiacchiere)
  • Beignets à la crème (Zeppole)
  • Cannoli siciliani
  • Graffe (Donuts napolitains)
  • Struffoli

Sans titre 4

Comment s’y prendre ?

  • Temps de cuisson: Le temps de cuisson varie généralement d’un plat à un autre et selon l’épaisseur. Pour illustrer, les pâtes à choux ou les brioches prennent plus de temps pour cuire, car elles doivent être fondantes à l’intérieur. La bonne vieille méthode, c’est d’attendre qu’une face soit dorée avant de retourner la seconde partie pour une cuisson homogène. Lorsqu’un côté est bien cuit, il se décollera de la friteuse ou de la casserole sans rechigner.
  • Force du feu: Il vaut mieux prendre vos précautions pour réussir vos fritures. Ainsi, vous éviterez de cramer votre recette. Pour cela, il faudra opérer à feux doux ou moyen. Résultat, l’huile ne surchauffe pas et vous en sortez gagnant avec des frites ou des beignets joliment dorés.
  • Quantité de matière grasse: Là encore, il faut adapter la quantité de matières grasses selon ce que vous voulez frire. Plus le plat est épais comme la pâte à choux ou les arancini, plus il en faut pour une cuisson totale. Par contre avec les bugnes, le travail est beaucoup plus simple : peu d’huile pour une cuisson rapide à cause de la finesse de cette pâte.

Quel enrobage ?

Les possibilités sont infinies en matière de cuisine. Il faut avoir l’esprit ouvert afin de tester les différentes options qui se présenteront à vous selon vos goûts et vos envies. C’est la combinaison d’un ingrédient sec et humide qui donne cette croute croustillante et bien dorée que l’on aime tant.

Pour illustrer, voici quelques associations qui marchent du tonnerre :

  • Amidon + jaune d’œuf
  • Blanc d’œuf + farine
  • Fécule + eau froide
  • Farine + eau
  • Œuf + panure
  • Œuf + farine (riz par exemple)
  • Panure + farine + œuf

Avec la farine, ne vous limitez pas, puisqu’elle peut être mélangée à d’autres farines comme celle de blé dur, de maïs, des fruits secs ou même des flocons d’avoine… Laissez votre imagination prendre le dessus dans un domaine aux mille et une possibilités !

Sans titre 16

Précautions à prendre

Pour réussir vos fritures sans blessures, ne prenez pas de risque et observez ces règles :

  • Maintenez constamment votre visage loin de l’huile bouillante de peur qu’elle ne gicle ;
  • Priorisez l’utilisation d’une écumoire ou d’une pince pour tourner et ramasser vos fritures avec les mains bien enfouies dans un gant de cuisine ;
  • Maniez avec habileté les produits surgelés, surtout quand il faut les plonger dans la matière grasse. Choc thermique en vue, protégez-vous ;
  • Évitez tout contact avec l’huile chaude lorsque vous venez de toucher à de l’eau ;
  • Mieux vaut minimiser les risques en restant toujours auprès de vos fritures. Cela évitera à l’huile de prendre feu.

C’est ici que nos chemins se séparent. N’oubliez pas que prudence est mère de sureté tandis que la patience est votre meilleure alliée… Et, parallèlement, retenez qu’il y a particulièrement 10 aliments que vous ne devez pas mettre dans une friteuse (découvrez-les ici même).

Je reste convaincue que vous êtes maintenant armé pour réussir vos fritures sans problème, en apportant à chaque fois une touche personnelle à toutes vos recettes, pour régaler les papilles et pupilles de vos proches.

Publicités
entretenir sa friteuse

Comment bien entretenir une friteuse ?

Nous sommes nombreux de par le monde à aimer la saveur et le côté craquant des frites. Cependant, pour qu’elles soient délicieuses et cuites à point, il vous faut avoir une bonne friteuse. Une chose est d’avoir un appareil adapté à l’occasion ; l’autre est de pouvoir bien l’entretenir afin de bénéficier perpétuellement de ses services. Vous l’avez bien compris, chers lecteurs. Le but de mon article est de vous dévoiler tous les secrets de l’entretien aisé de votre friteuse.

1 – Nettoyez régulièrement la friteuse

Pour l’assainissement normal de votre appareil à frire que vous employez pour votre commerce, vous n’avez même pas besoin de vous tracasser. Suivez juste le mode d’emploi qui est adapté aux friteuses basiques et vous pouvez facilement vous en sortir avec les autres. Autant vous utilisez votre appareil, autant il vous faudra le nettoyer, car la répétition de cet exercice vous aide à débarrasser la machine des déchets laissés par l’huile et les aliments préparés.

  • La largeur et la profondeur des friteuses utilisées pour le commerce font que leur entretien nécessite une certaine particularité. Ne vous inquiétez surtout pas, car cela ne demande pas beaucoup d’efforts. Il vous suffira de vous munir d’un frottoir très doux doté d’une longue poignée à la place d’une brosse pour l’astiquer.

Sans titre 2

2 – Filtrez et remplacez l’huile fréquemment

Si vous êtes propriétaire d’un restaurant ou si vous y travaillez, vous avez certainement déjà eu l’occasion d’être confronté à une friteuse. Pour bien l’utiliser, il serait idéal que vous filtriez quotidiennement une à deux fois l’huile de cuisson. Avis aux restaurateurs ! Si vous avez envie de gagner à tous les coups dans la réalisation de vos frites, vous pouvez vous doter d’une friteuse qui serait capable de vite épurer l’huile, et ce, à une forte température.

À défaut d’utiliser une passoire à café ou un tamis pour le faire, le système de filtrage de l’appareil se chargera de décanter votre huile et vous permettra de l’utiliser à nouveau. Pour savoir à quel moment vous devriez changer cette matière grasse, il vous suffit de surveiller sa couleur qui change d’aspect dès que la buée dégagée par une température trop basse l’obscurcit. Aussi, vous pourrez savoir qu’il est temps de remplacer votre ancienne huile lorsque vous sentirez une odeur désagréable qui se dégage de la cuisson de vos aliments.

  • Si vous voulez voir votre huile durer dans le temps, il faudra surtout cuire vos frites à une température proche de 190 °C ou moins, dans la mesure du possible. Contentez-vous de ne pas ajouter du sel à ce liquide et il vous tiendra pour un bon moment.

3 – Brossez les serpentins de chauffage après avoir vidé l’huile

Que ce soit une nouvelle ou une ancienne huile que vous voulez utiliser pour la cuisson de vos frites, vous devriez nettoyer auparavant les recoins de votre appareil avec une brosse à décrasser dotée d’une longue poignée, afin de débarrasser la friteuse des résidus des préparations précédentes. Cet exercice aidera les éléments de chauffe à rester plus efficaces sans oublier qu’il diminuera également le taux de déchets carbonisés contenus dans l’huile.

nettoyer friteuse

4 – Gardez l’extérieur de la machine propre

Pour réussir l’entretien d’une friteuse, il ne suffit pas de se contenter de nettoyer son intérieur. Le nettoyage de sa paroi extérieure et de sa bordure est également d’une grande importance. Même si cet assainissement ne prolongera pas la durée de vie de l’appareil, il évitera néanmoins l’accumulation de la saleté sur sa façade externe. Aussi, il diminuera les taches d’huile, qui s’ils se retrouvaient par terre, pourraient faire glisser toute personne passant dans le secteur.

Le meilleur entretien de votre friteuse nécessitera un nettoyage quotidien de sa paroi externe en veillant toutefois à apposer à chaque fois un produit dégraissant sur cette partie de l’appareil dès que vous y voyez une marque de graisse. Pour ce faire, il vous suffira d’appliquer le produit et de le laisser agir pendant dix minutes avant de le nettoyer avec un torchon mouillé. Pour finir, vous pouvez étancher l’extérieur de votre friteuse avec un autre torchon propre.

5 – Réalisez un « nettoyage à l’eau bouillante » soigneux tous les 3 à 6 mois

Toute friteuse ayant besoin d’entretien, il est important de souligner que celle qui est commerciale demande un traitement particulier. Pour la nettoyer efficacement, il vous faut d’abord la remplir d’eau chaude, puis de la faire bouillir à basse température. Pour l’obtention d’un résultat impeccable, vous pourriez y ajouter un produit adapté aux entretiens à l’eau chaude tout en suivant le mode d’emploi du concepteur. Laissez ensuite bouillir ce liquide pendant 20 minutes.

Pour plus de sécurité, munissez-vous de mitaines en caoutchouc pour éviter toute brûlure provoquée par l’appareil ou par les salissures provenant de son intérieur. N’oubliez surtout pas de vous équiper d’un frottoir très doux doté d’une longue poignée qui vous permettra de dénicher les résidus d’aliments bloqués dans les coins de l’appareil afin de les nettoyer. Finissez en vidangeant la friteuse avant de l’astiquer normalement comme cela se fait dans un nettoyage classique.

  • Quand viendra le moment de rincer à nouveau votre machine, vous pourriez ajouter une ration de vinaigre à une dizaine de rations d’eau, pour débarrasser définitivement la friteuse du produit de nettoyage.

nettoyage friteuse

6 – Suivez le manuel du fabricant pour réaliser les inspections annuelles

Normalement, tous les constructeurs de friteuses proposent pour la plupart du temps un guide qui vous permet de réaliser une revue générale des éléments composant l’appareil. Ceci vous donne l’occasion de savoir si chaque partie de la machine est en place et si elle marche bien ou non. Cependant, s’il arrivait que vous ne trouviez pas de solutions à votre difficulté dans le livret d’instructions que le fabricant propose en accompagnement à son appareil, vous feriez mieux d’appeler un réparateur pour remédier à votre problème. Ainsi, vous pouvez vous assurer de disposer d’une bonne friteuse qui vous aidera à réussir vos fritures.

Comment nettoyer une friteuse ?

C’est bon d’avoir une friteuse, mais c’est encore mieux de savoir comment vous y prendre pour son nettoyage. À chaque fois que vous utiliserez cet appareil de cuisine, il vous faudra le nettoyer pour ne pas laisser les déchets s‘accumuler. Cette habitude vous facilitera la tâche lors de son utilisation, ce qui ne sera pas le cas quand vous laisserez les molécules d’huile et de nourritures s’entasser. Pour éviter cela, je vous invite à lire ce guide qui vous apportera les informations nécessaires.

Bon à savoir !

  • Nettoyage régulier :

Pour garder votre friteuse en bon état, sachez que vous devez investir personnellement dans son entretien. À chaque fois que vous l’utiliserez, vous devriez la nettoyer pour empêcher la saleté de s’y installer et de s’y accumuler. Ainsi, vous aurez plus de facilité à le nettoyer, ce qui n’est pas du tout évident si les déchets s’amassaient. Pour ne pas créer un court-circuit qui endommagerait sans aucun doute votre appareil, vous devriez donc éviter de mettre ses composants électriques dans l’eau.

nettoyer friteuse

  • Débrancher avant le nettoyage :

À chaque fin de cuisson, débranchez votre friteuse et laissez la refroidir avant de penser à l’entretien. Ne commettez jamais l’erreur de la nettoyer pendant qu’elle est branchée afin de ne pas vous faire électrocuter. Aussi, tant que l’huile est complètement refroidie, vous ne risquez pas d’avoir un accident de brûlure. Par ailleurs, il serait plus prudent pour vous de ne pas mettre de l’eau dans un bac rempli d’huile chaude pour éviter des désagréments.

  • Filtrage de l’huile de cuisson

Après la cuisson de vos frites, vous avez la possibilité d’utiliser une fois encore l’huile si vous le souhaitez. Il vous suffit pour cela de la filtrer dans un récipient propre qui dispose d’un couvercle qui joue bien son rôle. Ensuite, vous pouvez le mettre au frais pour qu’il profite d’une bonne conservation. Entre autres, je vous suggèrerais de ne jamais verser l’huile de cuisson dans votre évier, car les déchets qui sont à l’intérieur risquent de boucher votre tuyau d’écoulement.

Pour un bon nettoyage

  • Retirer le panier pour le mettre dans l’évier

Puisque le panier d’une friteuse est généralement amovible, vous n’aurez qu’à le retirer pour le mettre dans l’évier. Après cela, il ne vous reste plus qu’à le nettoyer avec de l’éponge et du savon liquide pour la vaisselle.

  • Débarrasser la cuve et le couvercle des gouttes d’huile restantes

Mouillez légèrement des serviettes en papier pour nettoyer le bac à huile et le couvercle de la friteuse afin de les débarrasser des déchets amassés lors de la cuisson. Si les saletés et l’huile amassées ont du mal à partir lors du nettoyage, frottez la partie intéressée avec une spatule ou un grattoir à casserole. Si ce dernier n’est pas en plastique, alors n’exercez pas trop de force sur la partie à nettoyer pour ne pas endommager la finition de votre friteuse. Notez que pour vous faciliter la tâche lors du nettoyage, les fabricants on équipé leurs friteuses de couvercle amovible.

  • Nettoyer l’élément chauffant

Chez certaines friteuses, on remarque qu’il a des corps de chauffe qui sont équipés d’une double résistance en métal qui embarque souvent des résidus d’aliments pendant la préparation. De ce fait, il vous revient d’effectuer un nettoyage efficace avec des serviettes en papier pour faire partir toute la crasse. Par ailleurs, si ces résistances sont très fragiles, vous devrez alors nettoyer de façon délicate pour ne pas les déformer et les rendre irrécupérables. Sachez que certaines friteuses présentent des éléments chauffants qui sont amovibles pour un entretien facile.

nettoyage friteuse

  • Utiliser une douce éponge et un savon de vaisselle

Mettez quatre gouttes de savon liquide pour la vaisselle sur les côtés et la base de la friteuse avant de commencer le nettoyage. Ensuite, vous utiliserez une éponge douce pour frotter de façon circulaire afin de produire de la mousse. Commencez par le bas en effectuant le même mouvement sans oublier de faire des allers-retours sur les flancs.

  • Mettre de l’eau chaude dans la friteuse

Remplissez un récipient d’eau chaude de robinet pour ensuite la mettre dans votre appareil de cuisine. Si nécessaire, faites plusieurs tours jusqu’à ce que la friteuse soit remplie de la même manière quand vous mettez de l’huile. Cela permet de déloger toutes les crasses emmagasinées dans les coins et recoins de la friteuse. Pour information, ne pensez surtout pas à mettre cette machine dans l’évier pour la bourrer, car vous risquez de créer des dommages en exposants les parties électriques à l’eau.

Laissez pendant 30 minutes l’eau chaude à l’intérieur de l’appareil. En outre, si votre robinet ne dispose pas d’un système d’eau froide ou chaude, vous pourrez chauffer l’eau dans une casserole afin de remplir l’appareil ou la faire bouillir directement dans la machine. Après cela, vous pouvez vaquer à d’autres occupations en attendant l’écoulement des 30 minutes.

  • Nettoyer le panier avec de l’eau chaude

Le panier de la friteuse embarque également des déchets lors de la cuisson de vos frites. Pour l’entretien, vous devrez y mettre de l’eau chaude avec du liquide de vaisselle. Ensuite, vous pourrez frotter avec une brosse adéquate jusqu’à obtenir le résultat voulu. Retenez que vous pouvez augmenter la quantité du savon liquide pour faire partir la matière grasse. Une fois le lavage fini, il ne vous reste plus qu’à rincer le panier pour finalement le sécher sur un torchon par exemple.

  • Nettoyage ou remplacement du filtre du couvercle

La première des choses à faire avant de nettoyer le filtre du couvercle est de lire les recommandations du fabricant à ce sujet. C’est nécessaire parce qu’il existe des filtres qu’on nettoie juste comme les filtres qu’on remplace.

Par conséquent, vous devrez avoir connaissance de l’état du vôtre avant d’agir. Par ailleurs, gardez en tête que vous pouvez facilement nettoyer et rendre propres les filtres anti-graisses avec de l’eau bien chaude accompagnée d’un savon liquide de vaisselle. Ensuite, séchez le filtre après l’avoir rincé. Par contre, les filtres en charbon qui ne déploient pas d’odeur lors de la cuisson sont remplaçables quand elles sont plus propres, car on ne peut pas les laver.

Notez que si vous avez affaire à un filtre non amovible, vous ne pouvez pas tremper le couvercle dans l’eau. Vous serez alors obligé de le nettoyer avec du détersif et une serviette humide. Pour enlever la matière grasse et le détergent, vous n’aurez qu’à utiliser un chiffon bien mouillé.

  • Nettoyer la friteuse

Après les 30 minutes d’eau chaude dans la friteuse, il est maintenant temps de se retourner vers cette machine pour un nettoyage final. Commencez par la débarrasser de la moitié de son contenu dans l’évier. Ensuite, commencez le nettoyage de l’intérieur et des côtés de la friteuse avec le reste de l’eau, de l’éponge et du savon liquide pour éliminer la graisse. Quant à cette dernière, si elle est de trop dans l’eau, je vous conseillerais d’épargner l’évier et de la mettre dans un récipient pour la poubelle.

nettoyage friteuse

  • Utiliser du bicarbonate de soude pour les amas de déchets rebelles

Si vous n’arrivez pas à vous en sortir avec le savon liquide et les multiples frottements avec le chiffon, alors utilisez du bicarbonate de soude. Mélangez-le à l’eau de sorte à avoir une pâte bien dense pour ensuite l’étaler sur une éponge. Après cela, vous n’aurez finalement qu’à frotter les parties rebelles de façon rotative et vous verrez que le résultat que vous obtiendrez sera rapide et louable. Cependant, s’il arrivait que vous ne soyez toujours pas satisfait du résultat ; comme dernière tentative, vous pourrez utiliser d’autres substances corrosives ou chimiques.

Toutefois, elles ne sont pas vraiment conseillées pour une friteuse. Autrement dit, s’il arrivait que vous en veniez là, ce serait parce que vous n’avez pas eu d’autre alternative.

Après l’utilisation de ces produits, veillez à bien rincer votre friteuse avec de l’eau savonneuse et de l’eau simple à plusieurs reprises pour être sûr qu’elle est complètement débarrassée de ces produits chimiques utilisés.

  • Rincer la cuve

Mettez de l’eau dans la cuve puis procédez à un lavage sans savon liquide et sans éponge. Utilisez seulement votre main puis effectuez un mouvement de tourbillon avec l’eau pour enlever tout le savon que vous avez utilisé dans le récipient à huile. Si après cela, vous remarquez qu’il y a encore des restes de savon dans la cuve, alors reprenez le même processus jusqu’à être sûr de tout éliminer avant de penser à utiliser la cuve à nouveau.

  • Sécher la friteuse avant de l’utiliser

Pour que vous soyez épargné de tout désagrément, il vous faudra laisser la friteuse sécher pendant un bon moment. Ainsi, si par erreur l’eau était rentrée dans le système électrique pendant le nettoyage, vous ne risqueriez pas d’être électrocuté lors du branchement. Par ailleurs, il n’y a que l’extérieur de la friteuse que vous pouvez essuyer avec un chiffon sec pour faciliter le séchage. Quant à l’intérieur, laissez l’air libre faire le reste du travail.

Quelques conseils importants

  • Chaque friteuse est livrée avec un manuel qui vous donne certaines informations sur le produit afin que vous pussiez mieux l’utiliser. Il serait donc judicieux de votre part de le lire avant de nettoyer cet appareil, car son entretien dépend du modèle.
  • Avant de procéder au nettoyage du couvercle de la friteuse, pensez à chaque fois à retirer les deux filtres.

Avertissements

  • Évitez de mettre votre friteuse dans l’eau lors du nettoyage.
  • Ne pas brancher la friteuse et ne pas la nettoyer dans le même temps.
  • Mettez l’huile utilisée dans un récipient avant de l’envoyer à la poubelle. Ne pas verser l’huile déjà usée dans l’évier.

Éléments à avoir

nettoyer friteuse

  • Des linges en papier
  • Une cuillère en bois ou une raclette en plastique
  • Un doux chiffon
  • Une cuve qui se ferme hermétiquement pour contenir l’huile à jeter
  • Du vinaigre
  • Du savon liquide pour la vaisselle
  • De l’eau
  • Un égouttoir ou une petite serviette pour la vaisselle
  • Un produit pour la vaisselle afin de faire partir les déchets rebelles

Tout ceci facilite l’entretien de votre friteuse.

6 astuces de Grand-Mère pour nettoyer sa friteuse

Vous vous demandiez si c’est possible de trouver des moyens économiques et efficaces pour nettoyer votre friteuse ? Je vous réponds en même temps que oui, et c’est d’ailleurs des techniques très faciles à réalisées en plus d’être économiques et efficaces comme vous le souhaitez. Vous ne me croyez pas ? Ok ! Je vous invite à lire avec attention les lignes ci-dessous et vous m’en direz plus à la fin. Je parie quand même que vous serez satisfait.

Astuce N° 1 : Se débarrasser de toute l’huile grâce à la farine

Pour commencer l’entretien de votre friteuse, vous devrez complètement vider l’huile de friture de sa cuve dans une bouteille en plastique. Une fois cela fait, afin d’enlever entièrement le dépôt d’huile restant, mettez au fond du récipient une bonne dose de farine. Prenez ensuite une spatule avec laquelle vous remuerez le tout jusqu’à ce que cela forme une pâte, laquelle sera retirée avec du papier absorbant. A répéter une deuxième fois si c’est nécessaire !

Une fois cela fait, votre friteuse est donc prête à être nettoyée sans tracas. Toutefois, avant de poursuivre, je me dois de vous rappeler que, quelle que soit l’astuce que vous choisirez parmi celles citées, vous devrez correctement vous équiper. Il vous faudra donc : des chiffons en microfibre, une éponge non décapante, des gants pour protéger vos mains et une brosse à dents pour frotter les petits angles inaccessibles à l’éponge.

Sans titre 2

Astuce N° 2 : Utiliser le vinaigre

Vous ai-je dit que ces astuces de nettoyage n’ont besoin que des produits de tous les jours présents dans vos armoires ? Non ! Eh bien, je vous informe donc. Mais de toute façon, vous vous en seriez rendu compte. Après la farine, c’est au tour du vinaigre ! Son utilisation est simple : prenez un verre de vinaigre, ajoutez-y deux cuillères à soupe de gros sel ; laissez le mélange tiédir puis, à l’aide d’une éponge, nettoyez votre friteuse. Vous verrez après essai qu’aucun dépôt d’huile ne résistera à ce mélange.

Astuce N° 3 : Dégraisser avec le produit utilisé pour la vaisselle

Qui a dit que le liquide de vaisselle ne décrasse pas bien les friteuses ? Pas moi en tout cas ; car je l’utilise et ça marche bien et très bien même ! Alors, je vous dirai comment procéder. Tout d’abord, faites bouillir de l’eau. Ensuite, remplissez votre friteuse avec le mélange de cette eau et du produit vaisselle dégraissant. La prochaine étape consiste à fermer l’appareil quelques minutes pour laisser son contenu agir avant de vider le tout et de passer un coup d’éponge. Il ne vous reste plus qu’à la sécher et votre friteuse sera de nouveau prête à servir.

Astuce N° 4 : Miser sur le savon noir

Après le liquide de vaisselle dégraissant, place au savon noir, ce nettoyant naturel et écologique qui fait des merveilles. Fait à base d’huile et d’olives noires écrasées et marinées dans du sel et de la potasse, ce savon est un vrai dégraissant naturel. Comment s’en servir ?

Eh bien, il suffit de mettre une goutte de ce nettoyant sur une éponge humide, puis de répandre sur cette dernière un peu de bicarbonate de soude ; et avec l’ensemble, frottez votre friteuse. En un claquement de doigts, votre appareil est propre, et il ne vous reste plus qu’à le rincer et à le sécher.

Astuce N° 5 : Nettoyer à la pierre d’argile

Vous n’aimez pas nettoyer à l’eau tiède et bouillante ! Aucun souci ! Avec la pierre d’argile, vous serez à votre aise. Cette pierre encore appelée pierre blanche ou pierre d’argent prouve son efficacité quand vous l’utilisez avec de l’eau plate. C’est un produit 100 % naturel, fait à base de savon et d’argile qui permet de dégraisser votre appareil.

Pour l’utiliser, c’est simple : il suffit de le faire mousser sur une éponge mouillée et d’utiliser celle-ci pour frotter votre appareil. Cependant, après usage, rincez correctement votre friteuse pour enlever les éventuels dépôts (pellicule blanche) que la pierre d’argile pourrait y laisser.

Astuce N° 6 : Utiliser les cristaux de soude

Sixième et dernière astuce : ici, les cristaux de soude sont à l’honneur. Ces carbonates de sodium qui permettent de dégraisser, nettoyer et désinfecter sont plus corrosifs que le bicarbonate de soude. Cependant, ils sont non toxiques et ne représentent aucun danger pour l’environnement. Avant de l’utiliser, vous devrez néanmoins vous protéger les mains et les yeux, car les cristaux peuvent s’avérer très irritants pour la peau.

Une fois que vous vous êtes assuré que vous avez bien protégé les parties précédemment citées, le processus de nettoyage peut démarrer. Videz votre friteuse et versez-y de l’eau bouillante et du vinaigre blanc. Ajoutez à ce mélange quelques cristaux de soude. Fermez et laissez le mélange agir quelques minutes, afin de permettre à tous les dépôts de graisses et d’huiles présents de se détacher. Vous pouvez ensuite tout vider, afin de procéder au rinçage et au séchage.

En somme…

Sans titre 3

Simples et faciles à réaliser, ces 6 solutions efficaces de Grand-Mère vous permettent de bien nettoyer votre friteuse, et ce, sans avoir recours aux nombreux produits couteux et ultra chimiques des magasins. Avant de vous quitter, je tiens à vous rappeler qu’il faut toujours débrancher la friteuse avant de faire tout nettoyage, et qu’il faut éviter de plonger sa base électrique dans l’eau pour ne pas en endommager les composantes.

Les points clés d’une friteuse électrique

choisir friteuseSi vous êtes à la recherche des composants essentiels d’une friteuse, alors vous serez ravis d’apprendre que cet article vous offre plus de détails sur les points clés dont vous devez absolument avoir connaissance. Après l’avoir lu, aucune friteuse électrique ne vous sera plus étrangère. Bonne lecture à vous donc !

La place de la résistance

Pour commencer, notez que l’élément qui permet à une friteuse électrique de chauffer l’huile pour la cuisson des bâtonnets de pomme de terre se trouve à l’intérieur ou au-dessous de la cuve. Cela dépend du modèle, mais sachez que de façon générale, ce composant est mis en dessous du bac à huile des friteuses classiques. Aussi, retenez que ces dernières disposent d’un couvercle fermé qui empêche la sortie des odeurs lors de la cuisson de vos frites.

Les parois froides

Avec une friteuse, sachez que vous pouvez trouver des modèles qui présentent une paroi, laquelle ne vous brûlera pas même quand l’appareil est en marche depuis un bon moment.

Le thermostat réglable

Si vous tenez à cuire vos bâtonnets de pomme de terre fraîche avec une friteuse, alors sachez qu’un thermostat vous sera utile. En effet,Friteuse il vous permet de régler le degré de cuisson de vos repas. Pour obtenir de délicieuses et croustillantes frites par exemple, notez que vous aurez besoin de 170 °C comme température adéquate. Chaque cuisson dépend d’une température convenable. À vous donc d’adapter la température favorable grâce au thermostat.

Le couvercle

Sur les friteuses, on remarque sur les couvercles un petit filtre en métal par lequel se libère la vapeur. Dans le même temps, ce filtre retient toutes les matières graisseuses à l’intérieur pour une bonne cuisson. Par ailleurs, les filtres diffèrent, car il y a d’autres modèles sur lesquels on a des filtres à charbon qu’il faudra changer régulièrement.

Pour votre plaisir, sachez que les marques qui disposent de friteuses avec filtre à charbon ou en métal sont : DeLonghi, Bosch, Seb, Krups ou Magimix. Entre autres, retenez que les couvercles dotés d’un filtre à charbon marquent la différence, car ils vous permettent de laisser la friteuse fermée pendant l’égouttage. De plus, même s’ils ne vous épargnent pas totalement de l’odeur, cette dernière ne sera pas aussi forte comme c’est le cas avec les filtres en métal.

La contenance

La quantité de bâtonnets de pomme fraîche que vous désirez frire dépend de la contenance que peut offrir la cuve en un tour de main. Par conséquent, plus la contenance est grande, plus la quantité de frites augmente. Ce qui serait idéal pour les grandes familles, les fêtes et les restaurants donc !

La minuterie

meilleure FriteuseAvec la minuterie, vous pouvez régler le temps de cuisson de vos frites. Donc, vous n’aurez plus besoin de suivre la cuisson de près pour éviter que vos frites se crament. De plus, sur certains modèles, la minuterie est accompagnée par un signal sonore qui vous avertit lorsque le temps de cuisson est écoulé. Parfait pour ceux qui comme moi oublient vite. Cependant, il serait plus judicieux de ne pas laisser la friteuse sans surveillance quand il est en marche, et retenez qu’après utilisation, vous devez la nettoyer.

acheter Friteuse

Guide d’achat d’une friteuse électrique

choisir FriteuseSi vous êtes à la recherche d’une bonne friteuse qui répondra à vos attentes, il vous faudra bien sûr vous fonder sur quelques critères importants pour opérer votre achat. Voici donc un guide qui vous renseignera sur tout ce que vous devez savoir sur ces appareils et le processus menant au bon choix.

Ce guide d’achat se met donc à votre disposition pour vous aider à opter pour le meilleur choix, capable de vous satisfaire quotidiennement. Si vous vous inquiétez pour votre poche, vous devriez tout de suite balayer vos craintes d’un revers de main, car vous n’aurez même pas à débourser 200 euros pour ce genre de machine. L’un des meilleurs que nous vous proposons ne coûte en effet que 30 euros.

Nous avons réalisé des expériences sur les diverses différentes catégories de ces appareils. Nous vous proposons donc de faire le tour des résultats de nos essais puis celui des scores de qualité que nous avons donnés aux nouveaux modèles ainsi qu’à ceux que nous vous conseillons.

Choisissez votre friteuse selon le modèle

Ce que vous devez faire avant d’acquérir une friteuse, c’est d’en connaitre les différents types :

Friteuse à huile : Ce simple appareil électrique qui vous aide à réaliser des frites utilise l’huile pour cuire. Il vous suffit de mettre vos ingrédients dans un panier puis de les immerger dans l’huile qui bouillonne dans la cuve.

  • L’atout majeur de cette friteuse est qu’elle vous permet de conserver le goût subtil de vos bâtonnets de pommes de terre. Aussi, l’amovibilité de sa cuve rend son entretien très facile.
  • Si vous avez horreur de tout repas contenant du gras, vous ferez mieux d’opter pour une friteuse sans huile, car avec celle-ci, vous aurez forcément une légère quantité d’huile qui restera dans vos frites. De plus, son installation nécessite un grand plan de travail.

Friteuse à air chaud : Ce modèle ne nécessite pas l’utilisation huile pour la cuisson. L’air à chaud se chargera en effet de vous mijoter vos aliments.critères de choix Friteuse

  • La finalité de l’utilisation de ces appareils à air chaud vous plaira, car ils vous permettent d’être à l’abri de nombreuses maladies cancérigènes qui se déclenchent à la suite d’une consommation abusive de l’huile.
  • Les seuls bémols notables sont l’apparence et le côté croquant de vos frites qui ne vous plairont pas tant que ça.

Quelle taille pour votre friteuse ?

Il existe diverses sortes de friteuses avec des tailles et des formes différentes. Cependant, on peut les regrouper en trois catégories :

Friteuse compacte : la plupart du temps, ces modèles ont une forme carrée et ont les dimensions d’un toasteur à deux fentes. Elles ont à peu près une capacité de 1 litre d’huile.

  • L’atout de cette friteuse réside en son rangement facile.
  • Même si la contenance de son panier ne vous aide qu’à frire au plus 350 grammes de frites, notons que cette quantité est quoique convenable pour une ou deux personnes.

Friteuse classique : généralement retrouvée sous une forme ronde ou encore carrée, cette machine a une contenance qui peut varier entre 1,5 et 2,5 litres d’huile.

  • Si vous avez une famille nombreuse, la quantité de frites que peut donner ce genre de modèle variant entre 1 et 1,3 kg vous conviendrait.
  • Le léger souci que vous pouvez avoir avec cette friteuse est son aptitude à être légèrement plus encombrante que celles qui sont compactes.

Grande friteuse : ce modèle est de forme rectangulaire et est généralement confectionné avec de l’acier inoxydable.caractéristiques Friteuse

  • Avec sa grande capacité, cet appareil pro peut vous offrir près de 1,5 kg de mets en une tournée.
  • L’ennui ici est non seulement la capacité de cette friteuse à utiliser près de 2 à 4 litres d’huile pour la réalisation impeccable de vos plats, mais aussi l’encombrement que requiert son installation.

Quelle est l’efficacité des filtres anti-odeur et anti-huile ?

  • Utilité : Parmi les friteuses qui vous sont proposées sur le marché, vous pouvez retrouver quelques-unes qui disposent d’un filtre anti-odeur ou d’un filtre anti-huile, parfois les deux à la fois. Le premier que vous trouverez la plupart du temps sur le couvercle de l’appareil, aide à retenir les odeurs. Quant au second, il réduit les graisses.
  • Efficacité relative : Ces fonctions ne vous épargneront pas complètement des désagréments de l’utilisation de cet appareil. La première (filtre anti-odeur) se contente d’amoindrir l’odeur des frites sans pour autant les supprimer, alors que la seconde (filtre anti-huile) ne pourra que diminuer le caractère gras de l’huile.
  • Lavables : Notons que ces filtres qui rendent plus aisée l’utilisation de votre friteuse peuvent être inamovibles ou changeables. Mais, pour bénéficier longuement de votre machine, vous devriez soit les nettoyer fréquemment à la main, soit les changer.

Sur quels autres éléments porter votre attention ?

  • Forme : Le rangement des friteuses de forme carrée est pour la plupart du temps plus facile que celui des appareils à frire ronds. Aussi, celles qui sont carrées sont plus efficaces lorsqu’il s’agit de la cuisson d’autres aliments comme les fricadelles par exemple.
  • Zone froide interne : Cette partie de l’appareil a été conçue pour éviter que certains aliments carbonisés comme ceux enrobés de panure par exemple qui sont issus des cuissons antérieures ne se collent au panier. Grâce à cette zone froide qui se situe en dessous de la matière chauffante, l’huile se refroidit facilement. Ceci permet aux particules qui s’échappent des aliments que vous cuisez de choir dans le fond de l’appareil. Le résultat de ce système permet non seulement à votre huile de ne pas vite se détériorer, mais rend également excellente et plus hygiénique votre meilleure Friteusepréparation.
  • Paroi froide : Ici, nous avons affaire à l’une des fonctions de la friteuse qui vous évite les accidents (brûlures). Elle (la paroi froide) permet à votre appareil de ne pas chauffer de l’extérieur. On la retrouve généralement sur les friteuses classiques, ce qui n’est pas toujours le cas chez celles qui sont professionnelles et qui sont conçues en acier inoxydable. Toutefois, il est important que vous sachiez qu’il vous faudra faire plus attention pour manier les friteuses dont l’huile chauffe souvent à 190°.
  • Revêtement anti-adhésif : Voici une caractéristique dont la marque Kenwood peut être fière puisqu’elle est l’une des premières pour l’utilisation de cette matière. Il s’agit bien sûr du revêtement qui évite que la matière grasse se colle à la paroi extérieure de la machine et qui rend son entretien aisé.
  • Cuve et couvercle démontables : L’amovibilité du bac et du couvercle de l’appareil rend son assainissement plus aisé, car vous pouvez facilement les placer dans le lave-vaisselle pour les nettoyer.
  • Hublot : Même s’il (espace transparent sur le couvercle) est souvent embrumé par la vapeur, ce petit détail qui se retrouve au-dessus de votre friteuse devrait normalement vous aider à avoir un œil sur votre cuisson.
  • Ouverture automatique : L’idéal est que vous ayez une friteuse dotée d’un couvercle automatique qui s’ouvre surtout entièrement grâce à une légère pression que l’on exerce sur lui. Ceci est un atout qui protègera vos mains de la chaleur de la vapeur.
  • Poignée : Pour plus de commodité, il serait bien que la friteuse soit dotée d’une poignée pratique qui vous permettra de soulever et de descendre aisément le panier. Le choix d’une longue poignée serait un avantage, car elle vous permettra non seulement de ne pas être aspergé d’huile lorsque vous voudrez ôter le panier de l’huile, mais l’empêchera par la même occasion de rechuter dans l’appareil en cours d’utilisation.
  • Minuteur : Nous vous recommandons également un modèle qui intègre un minuteur qui vous permettra d’avoir connaissance du temps de votre préparation. Néanmoins, à défaut de cette fonction, vous pouvez vous servir de votre pendule ou vous contenter de l’alarme de votre portablemeilleure Friteuse pour régler le temps de votre cuisson.
  • Interrupteur on-off : Ce commutateur vous rend l’utilisation de votre friteuse plus aisée, car il vous évite le maniement incessant de son cordon. Vous pouvez donc facilement le mettre sous tension et l’éteindre sans déployer de grands efforts.
  • Rangement du cordon électrique : La disponibilité d’un emplacement de stockage du cordon dans certains modèles de friteuses facilite le rangement après utilisation.

Si vous voulez connaître d’autres détails plus précis, vous pouvez consultez les points clés d’une friteuse électrique ici.